Epik Rally – Préparations et départ

Epik Rally, 1ère édition

52459002_321026098552410_4023458176719388672_o

Epique ou Epicurien ? Les deux ici. Rally dans tous les cas !

J’ai pu participer à cette première édition, organisée par Damien CARLET (https://www.instagram.com/epikrally), ayant pour date de départ le 15juin ’19. En plus des participants, j’étais avec deux confrères de la Fabrique Visuelle (https://lafabriquevisuelle.com). Le but du voyage étant de partir de France, Sainte Croix en Verdon, et de rejoindre Novalja en Croatie en évitant les routes et empruntant le plus de chemins possibles. Aucune nuit n’a été faite en hôtel ou en dur. Tout en camping et camping-sauvage, nous sommes des vrais !

Préparatifs

Avant le départ, j’ai dû retaper ma 600 Ténéré, une 600XTZ de 1990. Elle est parfaite pour ce genre de rally mais son état général méritait un petit coup de jeune. J’ai laissé tomber le côté esthétique car je me suis rendu compte, peu avant le départ, que sa compression était dans les choux… Tant pis, on commande assez de pièces pour refaire le moteur, et quelques-unes en plus en cas de panne. Il m’a fallu 2 semaines pour le refaire, entre les essais, l’attente des pièces, les chats qui m’en cachaient certaines ^^. Mais le moteur était quasiment neuf, 10.8bars contre les 8 que j’avais (11bars en sortie d’usine). Montage de pneu en Michelin Sirac qui ont été au top (sauf dans la boue), et kit chaine qui tire plus long, pour faciliter les portions de liaisons : ce fut une erreur car je manquais de patate dans les tours en 5eme, la transmission d’origine suffit très bien. J’ai aussi rajouté des prises USB au guidon et à l’arrière pour me permettre de charger les GPS/smartphone/powerbank.

En guise de matériel, outre les démonte pneu, une chambre à air, des rustines, de l’huile et l’essentiel du motard, j’ai amené un PC portable (erreur aussi, si vous n’êtes pas blogger comme l’Aventurier Viking, le Motard Bionic, ou notre très connu Laurent Cochet, pas besoin. Prévoyez juste des cartes SD pour un gain de place/poids et de conscience). Mon appareil était mon fidèle Sony A7III avec le Zeiss 55mm f/1.8 et le Sony 24-105mm f/4. Le Sony me permettait de faire les photos de jour et le Zeiss quand la lumière était faible. Afin d’être au plus réactif, je le gardais en bandoulière avec moi dans la Sling 5L de Peak Design. En bonus, un vieux smartphone comme gps de secours avec des cartes offline, un eTrex 30,  2 batteries supplémentaires pour le boitier, et deux batteries externes au cas où pour recharger le tout.

Le départ

Jeudi soir, comme pour la veille de tout roadtrip, impossible de dormir ! En plus de ça, la météo se gâtait. Je voulais partir tôt afin de rouler tranquillement le vendredi, mais comme il pleuvait le matin, j’ai attendu jusqu’à 10h. Tant pis, j’enfile (déjà) la combi-pluie et prends la route. Des petites routes. Sauf à Grenoble, j’ai pris le contournement car je ne voulais pas traverser la ville, et vu mon retard j’ai limité le nombre de cols à franchir. Et puis, la route Grenoble-Gap est un régal ^^. Je me suis rendu compte que la moto perd de l’huile, étrange, j’ai pourtant bien serré au couple, mis des joints neufs… Tant pis, ça fuite de pas beaucoup, on verra plus tard. Le temps s’est calmé pour compenser :D. Arrivé à Gap, je ne prends que des départementales pour les plus grosses routes. Au bout de plusieurs km, ça se voit que j’arrive dans le Sud, y’a plein de champs de lavande ! Je croise aussi deux confrères photographes qui donnaient une formation de portrait dans un de ces champs, avec une modèle et une dizaine de stagiaires. Arrivée à Sainte-Croix en Verdon en début de soirée avec un vent à déplumer les mouettes. Damien et Maxime me rejoignent. Soirée apéro, papotage, on fait connaissance et les participants arrivent petit à petit.

L’occasion de tester ma tente décat’ « ultra light » 2 places, c’est vrai qu’elle ne prend pas beaucoup de place, légère.. Mais pas des masses de place dedans non plus ! Elle conviendra cependant très bien pour le roadtrip. Pour un motard et du matos elle est parfaite.

Nota : j’ai volontairement mis des photos en qualité moyenne pour plusieurs raisons = rendre l’affichage des pages plus rapide, et j’en ai marre de me faire piquer mes photos de paysages.